Fin d'une hstoire

Publié le par miniklochette

La proie au destin, je me cache de la vue des prédateurs.

Il me semble qu'un peu de temps justifierait mon chagrin

J'oublierai mes larmes, mes pleurs, ma souffrance

Un cri lancé dans le vide de ma vie.

Le déchirement d'un coeur ouvert

Sanguignolant et écrasé

ne pompe plus la sève qui me fait vivre.

L'amour s'enfuit en me regardant

l'âme brisée, la fin d'une histoire

Oubliée de la page du bonheur

je signe une fois de plus!

Je souffre en dedans, mais personne n'y peu rien

Laissez moi du temps, laissez moi, je viens!

 

Publié dans Poèmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Il manque le "i" dans le titre, sinon c'est très sympa. ^^
Répondre
B
Le mot fin est toujours le plus douloureux à a ccepter en ce qui concerne les histoires d'amour ,mais bizarement les fins m'ont aussi toujours inspiré ,Bisous Miniklochette et prends soin de toi
Répondre
K
de bien jolis vers... Le talent est toujours là malgré les vents et les marées...
Répondre
A
Allez, courage klochette ! ça passera tu verras !!
Répondre
E
Une caisse de bisous pour la Klochette ! :o)
Répondre